Cahiers Psychanalytiques de l'Est

La délégation de l'Est de l'ACF publie de façon apériodique les

Cahiers Psychanalytiques de l'Est

qui recueillent des travaux présentés dans notre région,

dont les récents vous sont présentés sous le titre de notre nouvelle publication

... les Variables de la Jouissance 



Editorial

Isabelle Durand
Clinique continuiste, clinique discontinuiste
Armand Zaloszyc
Hénologie avec Picasso 
 Le trauma de l'Un
 A front renversé
 Sur l'intervention « Clinique floue » de Jacques-Alain Miller
 à la Convention d'Antibes 
 L'ordre, la loi et le tout à l'envers
Figures féminines de jouissance
Thérèse d'Avila, une écriture de l'indicible, Véronique de Saint Pierre 
Hadewijch d'Anvers : et « l'autre satisfaction,
 la satisfaction de la parole », Philippe Cullard
Quelques remarques à propos de deux termes freudiens de la lettre
à W. Fliess du 30 mai 1896, Philippe Koeppel 
Sorcière, un visage de la jouissance féminine ?,Isabelle Galland 
 Le continent noir de la jouissance, Jean-Marie Adam
Les psychanalystes sont-elles des sorcières modernes ?, Valérie Chevassus-Marchionni
Les fureurs du parlêtre, Francoise Labridy
Quelques figures féminines dans India song de Marguerite Duras, 
Marie-José Prim
Lectures freudiennes
Dora, du fini et de l'infini de l'analyse
La balade autour du lac, Catherine Decaudin
Dora et la scène du lac, Isabelle Durand 
Sur Katharina Bauer, mère de Dora: introduction à la généalogie d'un oubli, Christophe Nagyos
« L' analyse avec fin et l'analyse sans fin », de Freud :
trois lectures de Nadia Saïd,
Elisabeth Poulain et Isabelle Galland
Trois traductions
De l'exceptionnelle position de la sphère auditive, Otto Isakower 
Silence et verbalisation : un supplément à la théorie de la « règle fondamentale », Robert Fliess
Des citations, John Rickman 


Les écrits de ce nouveau numéro de nos Cahiers psychanalytiques de l'Est sont des travaux réalisés à des occasions différentes et qui empruntent chacun la voie singulière par laquelle chaque auteur se fait responsable de ses propos. De cet assemblage se dégagent pourtant des convergences de ce qui y est mis à l'étude : continu-discontinu, limité-illimité, fini-infini...

 Le titre de l'ensemble, « les variables de la jouissance », est à entendre avec toute l'équivoque possible pour éviter toute réduction simpliste. Dans la première partie, « Clinique continuiste, clinique discontinuiste », chacun des cinq textes d'Armand Zaloszyc témoigne d'une recherche pour appréhender le continu et le discontinu non pas selon une simple opposition binaire, mais d'une façon qui les saisisse ensemble sans renoncer à les distinguer, d'une façon qui éclaire sans évacuer une certaine opacité. Comment produire un discours qui vise Yadl'un et qui s'y fonde aussi bien ? Comment rendre compte de l'incidence qu'il y a la jouissance avec le signifiant ?

La deuxième partie, « Figures féminines de jouissance », regroupe des textes sur des femmes mystiques, sur les sorcières et quelques autres, qui sont autant d'occasion d'interroger de près ce qu'il en est de la jouissance féminine, de la jouissance phallique, de l'excès et du sans-limite.

Ce sont deux textes de Freud qui ont été mis au travail dans la troisième partie : le cas Dora et « Analyse sans fin et analyse avec fin ». Le lecteur pourra trouver là à s'interroger sur le fini et l'infini dans la cure analytique.

Enfin, nous republions trois traductions de l'ancienne revue strasbourgeoise Palea, aujourd'hui introuvable, de  psychanalystes anglophones qui furent des références pour Lacan.


Vous pouvez le commander ainsi que les anciens numéros ci dessous ... en adressant un mail à Isabelle Durand : durandi@yahoo.com    ou    acf.dr-est@causefreudienne.org


 L'École de la Cause freudienne  publie deux revues, La Cause du désir et Quarto, ainsi que deux bulletins sous forme de blog : L'Hebdo-Blog et Lacan Quotidien (apériodique) Vous pouvez aussi vous y abonner ou les commander sur ecf-echoppe, la librairie en ligne qui vous propose de nombreux ouvrages de psychanalyse.

Lire avec... les éditions du champ freudien


2021 : 40e anniversaire de la mort de Jacques Lacan             

                                         9 septembre 1981 - 9 septembre 2021

Pour le 40e anniversaire de la mort de Jacques Lacan, hors-série de la revue Ornicar ?, un recueil de manuscrits inédits, de correspondances illustres et de témoignagnes de ses proches. 480 pages.

Quarante ans après la mort de Jacques Lacan, Ornicar ? invite à célébrer - et non à commémorer - l' homme Lacan. Voilà de lui une autre figure que celle qui a fait florès. Les nombreux témoignages et archives inédites rassemblés dans ce volume rassemblés font revivre un Lacan bien plus complexe et plus authentique. Il importe d'approcher ce que fut l'homme. Non pas hagiographie, mais récit de ce qu'il fut pour ses proches - le père, le grand-père, le beau-père, l'ami, l'amant -, pour ses analysants et pour quelques-uns qui ont eu la chance de croiser sa route. Ce volume a pour ambition de présenter au public un Lacan changé en lui-même par des témoignages   personnels, qui ne le métamorphosent pas en saint de vitrail, mais tout de même le dédiabolisent. 

Un hors-série sans exégèses savantes de la doctrine, dédié à le rendre vivant. D'où son titre :

Lacan Redivivus



LA DIVINA, nouvelle collection de Navarin éditeur, publie deux ouvrages de

Jacques Lacan et Jacques-Alain Miller

Jacques Lacan

Aux confins du Séminaire

Texte établi par Jacques-Alain Miller

« J'ai réuni dans ce volume des textes qui porteront le lecteur aux confins du Séminaire de Jacques Lacan : avant le Séminaire 1 et après le Séminaire xxv. » - Jacques-Alain Miller

Aux confins du Séminaire de Jacques Lacan commence par « Sur l'Homme aux loups », enseignement à quelques-uns en 1952-1953 sur le cas princeps de Freud. Ce sont ensuite les dernières prises de parole de Lacan à son Séminaire avant sa mort, survenue le 9 septembre 1981 : « Dissolution » (suite à sa lettre de janvier 1980 parue dans Le Monde) et son ultime intervention théorique, « La conférence de Caracas », prononcée en ouverture de la Rencontre internationale organisée en 1980 par la Fondation du Champ freudien.

Jacques Lacan   La Troisième   /    Jacques-Alain Miller   Théorie de lalangue

Sont réunies ici la conférence majeure de Lacan La Troisième (à Rome, en 1974), texte établi par J.-A. Miller avec un commentaire qui l'éclaire pour le grand public, et l'intervention (le lendemain) de Jacques-Alain Miller, Théorie de lalangue.

Rome. La première fois, ce fut, en 1953, « Fonction et champ de la parole et du langage », où Lacan posait les bases de son enseignement. La seconde : en 1967, dans « La psychanalyse. Raison d'un échec », il stigmatisait l'arrêt de la pensée dans le champ ouvert par Freud. À la troisième, en 1974, c'est l'heure de lalangue, de la jouissance, du nœud borroméen. - JAM

En librairie - distribution Pollen diffusion CED  et notamment sur ecf-echoppe.com