Séminaire régional



Inter-Cartel

Délégation de l'Est de l'ACF

Séminaire régional

Lecture du Séminaire XXIV de Lacan

 Un nouveau dispositif pour nous associer en communauté de travail est proposé au niveau régional de notre délégation de l'ACF. Ce séminaire réunira en visio-conférence ses participants et s'appuiera sur un travail en cartels qui, grâce à cette même technologie, pourront se constituer en réunissant des cartellisants des différentes villes de   notre délégation. Avec cette dynamique inter-villes, nous alternerons ainsi cartels et soirées bimestrielles de mise en commun des travaux des  participants.

Argument :

Nous devons à J-A Miller, de ne pas reculer devant le Tout Dernier Enseignement de Lacan dont il  nous a donné de nombreux éclairages principalement dans ses cours de L'orientation lacanienne des années 2006 / 2007 et  2008 / 2009. Il nous a incité à nous confronter à ce qui a pu être une remise à plat des concepts lacaniens qui semblaient définitivement acquis. Lacan contre Lacan, a-t-il pu dire.

La topologie des nœuds borroméens a été ce que Lacan a saisi pour transmettre quelque chose de sa pratique analytique. Il en parle dans ces termes dans le Séminaire XXII. Mais les trois séminaires qui suivront témoigneront des avancées, des renversements et des impasses. À l' ACF-Est , nous avons commencé l'étude du TDE de Lacan. À un niveau régional, aussi bien à Strasbourg, à Metz ou à Nancy, nous avons étudié différents séminaires tardifs de Lacan : le Séminaire XXIII, Le Sinthome, dans les trois villes, mais aussi le Séminaire XXI et XXII à Metz ou à Nancy. C'est donc dans cette voie que nous proposons de poursuivre l'étude de Lacan en abordant cette année le Séminaire XXIV, L'insu que sait de l'une bévue.

Éric Laurent, dans son livre L'envers de la biopolitique, en fera un commentaire pour souligner un changement radical quant au concept d'identifications freudiennes. Nul n'est besoin de s'appuyer sur l'amour du père pour tenir le corps par identification. Lacan, par le nouage borroméen, articule corps, jouissance et L' Autre. Mais du "noeudbo", comme dans le séminaire précédent, Lacan nous invite à nous en servir à défaut de vouloir comprendre, afin de dépasser la débilité du mental. Il s'agira, cette année, de tenter un dispositif de travail à l'ACF-Est, pour en relever la gageure.


Jean-Pierre Galloy Réunion d'introduction et d'organisation du séminaire :
en visioconférence Renseignements et inscriptions auprès de

contact : Jean-Pierre Galloy - jean-pierre.galloy@wanadoo.fr