Séminaire régional


Inter-Cartel

Délégation de l'Est de l'ACF

Séminaire régional

Lecture du Séminaire XXIV de Lacan

 

Cette année encore, nous poursuivrons la lecture du séminaire XXIV de Lacan. Nous garderons le dispositif expérimenté l'année dernière afin de permettre un travail au niveau régional de notre délégation de l' ACF.

Ce séminaire réunira en visio-conférence ses participants tout en s'appuyant sur un travail en cartels qui, grâce à cette même technologie, se constituera avec des cartellisants des différentes villes de notre délégation.

 Nous reprendrons, comme nous l'avions fait l'année précédente, l'alternance des cartels et de la mise en communs des travaux des participants. Ce séminaire reste ouvert à de nouveaux participants, la seule condition étant leur intérêt pour la lecture et l'étude d'un des derniers séminaires de Jacques Lacan.


Argument :

Pour certains, les derniers séminaires de Jacques Lacan ont pu paraître obscurs voire hermétiques. Lacan renversait-il lui-même la table de ses propres concepts afin d'en faire table rase?

Il nous semble plutôt, pas sans les éclairages que J-A Miller nous a donnés dans ses cours de 2006/07 et 2008/09, que cette déconstruction "schumpeterrienne" est une traversée voire un prolongement de la (topo)logique des nœuds borroméens qu'il a introduit dans les séminaires XXI mais surtout XXII, comme outil lui étant nécessaire pour transmettre quelque chose de sa pratique analytique. Une tentative de transmission d'une pratique singulière qui n'est pas sans poser des questions. Ne reculant pas devant les limites de certains concepts qu'il avait lui-même élaborés, il a pu les tordre voire les abandonner afin de garder le vif de ce qui venait de sa pratique analytique. Démarche somme toute, on ne peut plus freudienne.

La lecture de ce séminaire nous amène à des allers-retours entre le premier et le dernier Lacan. Mais pour l'exploration de ses nouvelles terres inconnues, il a lieu d'accepter d'en faire le chemin en se servant des nœuds borroméens, monstration ou démonstration de l'ek-sistance d'un réel de la psychanalyse.


Renseignement et inscription auprès de Jean-Pierre Galloy :   jean-pierre.galloy@wanadoo.fr